Quels conseils pour sécuriser une transaction numérique ?

Publié le : 12 juillet 20224 mins de lecture

En 2020, en France, la somme des fraudes bancaires atteint les 500 millions d’euros. Que vous soyez une grande entreprise ou une PME, la sécurité des transactions doit être priorisée. On vous en dit plus dans cet article.

Comment sécuriser les transactions numériques pour votre entreprise ?

Avant de mettre en place le système de paiement, il faut que votre société respecte les normes de sécurité de paiement. Vous devez être conforme avec la norme PCI DSS. Depuis 2006, le PCI DSS essaie de détecter les failles de sécurité sur votre site Internet. Dans le cas contraire, vous devez corriger les problèmes. Actuellement, les clients ne visitent pas les sites non sécurisés. Tout « site e-commerce » doit respecter le protocole SSL. Ce certificat renforce les transactions numériques. Évitez de stocker les informations bancaires du client. Une fois le paiement effectué, il est recommandé de supprimer ces renseignements de vos systèmes. Dans un autre cas, si vous ne voulez pas que vos clients saisissent chaque fois leurs coordonnées bancaires, vous devrez engager une société intermédiaire qui s’occupe du processeur de paiement. Vous pouvez également engager des experts pour crypter les coordonnées des clients. Ainsi, les vrais renseignements seront remplacés par une autre valeur.

Sensibiliser vos collaborateurs, le piratage informatique

Après avoir sécurisé les transactions numériques, il faut maintenant sensibiliser vos collègues. Voici ce que vous devez leur dire. Dites-leur de ne pas ouvrir les mails dans les spams et les mails frauduleux. Incitez-les à utiliser des mots de passe complexes pour se connecter par exemple sur la plate-forme de travail. Affirmez à vos salariés qu’il est interdit d’ouvrir sur l’ordinateur de l’entreprise des sites pirates ou non sécurisé… Pour mettre en place votre stratégie, établissez une charte informatique. Par exemple, donnez des sanctions en cas de non-respect des règles ; utilisez uniquement les outils informatiques de la société pour des usages professionnels ; partagez les risques de piratage de données pour l’entreprise… Formez également votre personnel afin de réduire les risques. Une formation continue ainsi que des rappels s’imposent pour connaître les actualités du piratage.

Les conséquences de cyberattaques pour l’entreprise

La première conséquence est que vous allez perdre en crédibilité. La réputation de votre entreprise sera donc détériorée.

Ensuite, les clients peuvent porter plainte contre vous. Dans certains cas, il faut réparer le préjudice subi par la victime. Pour continuer, votre système sera paralysé. Cela va influer sur votre stratégie marketing ou commerciale… Dans les pires des cas, les pirates pourront contacter vos concurrents et revendre ces informations pertinentes. Les pirates peuvent vous faire également du chantage. C’est le « ransomware ». Pour terminer, vous allez perdre beaucoup d’argent pour restaurer tous ces dégâts.

Plan du site